Road trip au Rajasthan – Première semaine de Delhi à Jodhpur


Ce road trip au Rajasthan est différent de tous les autres que nous avions pu faire auparavant, il nous a véritablement secoués. Un voyage en Inde ne laisse personne indifférent. Les indiens s’en vantent eux-même lorsqu’on est interloqué par quelque chose : « Incredible India ! ». Oui vraiment, l’Inde est un pays incroyable, au premier sens du terme.

On est confronté à la pauvreté, l’insalubrité, le bruit. Mais en même temps on est ébloui par la splendeur de l’architecture des palais, l’élégance des femmes vêtues de saris multicolores, et la spiritualité ambiante.

Dans l’article Premier voyage en Inde on vous parle de nos impressions, ce n’est pas l’objet ici. Dans cet article on vous raconte chacune des étapes de notre road trip au Rajasthan, état situé dans le nord-ouest de l’Inde. C’est dans cette région que se trouvent les plus beaux sites du pays, des temples Hindouistes aux palais de Maharadjahs.

Nous avons aussi participé à la fête des couleurs, que nous racontons en détails dans l’article La fête de Holi . Ce road trip au Rajasthan finit en apothéose, avec le majestueux Taj Mahal, situé à Agra dans l’état voisin de l’Uttar Pradesh.

Le Jaswant Thada, cénotaphe à Jodhpur.

Notre road trip au Rajasthan

Pour ce road trip au rajasthan, on s’est laissé porté par notre guide, Devendra (« Dev » pour les intimes), un jeune Indien qui a partagé avec nous son amour pour son pays, et un peu de sa culture hindouiste si complexe pour nous européens.

En 14 jours, nous avons traversé les plus beaux sites touristiques du Rajasthan. Voilà notre itinéraire, qui on l’espère saura vous inspirer dans l’organisation de votre voyage.

  • Jour #1 – Old Delhi

Atterrissage à Delhi le matin. Nuit à Delhi.

  • Jours #2&3 – Mandawa (région du Shekhawati): les Havélis et la fête de Holi

Delhi – Mandawa (6h). Deux nuits à Mandawa.

  • Jour #4 – Bikaner et le Fort Junagarh

Mandawa – Bikaner (4h). Nuit à Bikaner.

  • Jours #5&6 – Jaisalmer et le désert du Tarh

Bikaner – Jaisalmer (6h). Deux nuits à Jaisalmer.

  • Jour #7 – Jodhpur, le Fort de Mehrangarh et le mémorial Jaswant Thada

Jaisalmer – Jodhpur (6h). Nuit à Jodhpur.

  • Jours #8&9 – Les temples Jaïns de Ranakpur et Udaipur, la cité blanche sur le lac Pichola

Jodhpur – Ranakpur (3h) – Udaipur (2h). Deux nuits à Udaipur.

  • Jour #10 – Chittorgarh et Pushkar, la ville sacrée aux trois lacs

Udaipur – Chittorgarh (2h30) – Pushkar (4h). Nuit à Pushkar.

  • Jours #11&12 – Jaipur : le City Palace et le Fort d’Amber

Pushkar – Jaipur (3h). Deux nuits à Jaipur.

  • Jour #13 – Fatehpur Sikri, ancienne cité impériale figée dans le passé et Agra.

Jaipur – Fatehpur Sikri (3h) – Agra (1h30). Nuit à Agra.

  • Jour #14 – Le Taj Mahal (Agra) et retour à Delhi

Agra – Delhi (3h30). Nuit à Delhi.

Les distances sont longues entre chacune des étapes, très longues pour certaines…Nous avons passé pas moins de 50h sur la route en 14 jours. C’est beaucoup ! On ne peut que vous conseiller d’alléger cet itinéraire d’une étape ou deux, ou d’allonger la durée du séjour.

Dans cet article, on vous raconte nos aventures de la première semaine: de Delhi à Jodhpur. On vous parle de la partie sud du circuit au Rajasthan dans un deuxième article, de Udaipur au Taj Mahal.


Jour #1 – Delhi


Delhi n’est pas située au Rajasthan, elle est bordée par les états de Haryana et de l’Uttar Pradesh à l’est. Elle est cependant le point de départ d’un road trip au Rajasthan, situé à moins de 200km à l’ouest. C’est une entrée en matière un peu brutale dans le Old Delhi: un concentré de la culture Indienne qui surprend au début du voyage.

Le bazar de Old Delhi

En ce premier jour sur le sol indien, nous n’étions peut-etre pas prêts à vivre cette expérience. Le manque de sommeil après un long vol décuple les émotions. Et elles sont nombreuses lorsqu’on s’engouffre dans les ruelles étroites de Old Delhi.

Notre guide nous a prévenus, et répété qu’il faut être prudent et ne pas s’arrêter. Mission impossible pour les photographes que nous sommes, et puis on a du mal à croire l’enfer qu’il décrit. En fait si, ce quartier est oppressant, à un point inimaginable pour un européen.

Ça grouille de monde, ça pue, ça klaxonne, et des rats et des singes courent sur les tas de câbles à moins d’un mètre de nos têtes. Parce que oui, même dans une ruelle de trois mètres de large, les tuk-tuks se frayent un chemin en slalommant entre les passants qui, d’une aisance déconcertante, parviennent à les éviter.

Sauf que pour nous c’est très compliqué ! Quand on pense trouver un moment de répit, on se retrouve nez à nez avec un taureau ou les pieds dans un tas de détritus.

Les conditions étaient donc très difficiles pour la photo, on aurait aimé partager davantage avec vous sur ce quartier dont les minuscules ruelles sont bordées de petites boutiques en tout genre : alimentation, bijoux, tissus…

Nos yeux s’écarquillent partout où ils se posent. Dans l’avenue principale (menant à la Mosquée Jama Masjid), on a pu davantage photographier des scènes de rue.

La Mosquée Jama Masjid

En plein coeur du bazar du Vieux Delhi, cette Mosquée est la plus grande du continent Indien, pouvant accuillir jusque 25 000 personnes. Elle a été construite au 17eme siècle par Shah Jahan.

Elle comprend trois immenses portes, quatre tours d’angle et deux minarets de 40m de hauteur. Le batiment est fait de grès rouge et de marbre, on en prend plein les yeux pour cette première visite culturelle !

Visite de la mosquée Jama Masjid : de 7h à 12h et de 13h30 à 18h30. Accès non autorisé aux toursites pendant les heures de prière. Entrée gratuite mais une taxe de 200rs est appliquée pour l’appareil photo, comme dans beaucoup de lieux touristiques au Rajasthan.

Le mémorial de Mahatma Gandhi

Le Raj Ghat est un mémorial dédié à Gandhi, situé sur le lieu de sa crémation. C’est une simple plateforme de marbre, sur laquelle brûle une flamme éternelle en son honneur.

On vient ici surtout pour se recueillir, on sent bien que ce personnage a marqué les esprits dans le pays.

Il est d’ailleurs reconnu comme père de la nation, son anniversaire est une fête nationale en Inde, chaque deux octobre.

Faut-il le rappeler, cet homme a inspiré les grands mouvements de défense des droits civiques dans le monde.

Sous la forme de désobéissance civile non-violente, il a milité pour une aide aux pauvres, contre la condition des femmes, contre l’injustice du système des castes, et pour la fraternité entre les communautés religieuses.

Il a finalement conduit le peuple indien à l’indépendance en 1947 et il fut assassiné par un Hindou nationaliste le 30 janvier 1948.

India Gate

Ce monument aux morts de New Delhi commémore les soldats morts pendant la première guerre mondiale, mais aussi la guerre anglo-afghane en 1919. L’architecte s’est clairement inspiré de l’Arc de Triomphe à Paris.


Jours #2&3 – Mandawa


Mandawa est située dans la région du Shekhawati, à l’ouest de Delhi. C’est une véritable galerie d’art à ciel ouvert avec ces Havelîs, demeures décorées de fresques et ouvertes au public pour certaines. Elles sont malheureusement en mauvais état, leurs propriétaires n’ayant pas les moyens de les rénover.

Nous sommes venus ici pour participer à la fête de Holi, l’un des meilleurs moments de ce road trip au Rajasthan !

La fête de Holi

La fête des couleurs est notre plus beau souvenir de ce road trip au Rajasthan. On vous raconte tout en détails dans l’article La fête de holi au Rajasthan.
C’est vraiment une expérience inoubliable, une journée remplie de joie qui est l’occasion de faire plus ample connaissance avec les Indiens.

Nous avons participé à la fête de Holi à Mandawa, petite ville tranquille. Un lieu idéal pour cette première expérience de la fête.

la fête de Holi

fête de Holi


Jour #4 – Bikaner


Nous continuons ce road trip au Rajasthan vers Bikaner, ancienne capitale princière du 15ème siècle. Un fort s’impose sur un petit plateau, entouré de remparts crénelés longs de presque 1km.

Le fort de Junagarh

Sa construction a commencé en 1589 sous le règne de Rai Singh. Mais chaque nouveau roi a par la suite agrandi le palais, et ce jusqu’en 1937. Le palais appartient toujours à la famille Royale.

L’intérieur du fort révèle une splendide architecture indo-musulmane. On reconnait par exemple les fleurs de lotus et les éléphants sur les piliers, typiques de la culture hindoue.

C’est quoi  l’architecture indo-musulmane ?

Les premiers envahisseurs musulmans de l’Inde, venant des hauts plateaux d’Afghanistan, ont conquis la région non accompagnés d’architectes (du 11ème au 14ème siècle). Ce sont donc des hindous qui ont construit les mosquées à partir des matériaux récupérés de la destruction des temples hindous.

Ces deux religions que tout oppose ont donc abouti à un art indo-musulman tout à fait unique.

Après une longue période de nouveau hindouiste (contrairement à la plupart des régions de l’Inde), un autre empire musulman règne du 16ème au 18ème siècle : l’empire Moghol (peuple venu d’Asie centrale).

Beaucoup d’édifices au Rajasthan sont donc d’origine musulmane, comme le majestueux Taj Mahal.

Visite du Fort Junagarh à Bikaner : comptez 1h30 à 3h, entrée 300Rs, 150Rs supplémentaires pour l’appareil photo.

La ville de bikaner

On a pris un tuk-tuk pour se rendre dans le centre ville. Notre première fois dans cet engin est une grande aventure ! On s’accroche, effrayé par la circulation dangereuse et d’apparence sans règle, et en même temps on essaie d’observer toutes ces scènes de rue qui nous fascinent.

On s’est promené à pieds dans le quartier où se trouvent de belles Havelîs en grès rouge, comme le fort de Junagarh. Leurs façades sont finement sculptées et agrémentées de touches de couleurs dans les vitres ou les volets.

Cuisine de rue à Bikaner

Le temple des Rats

Cet endroit illustre à lui tout seul le caractère incroyable de l’Inde. Le temple de Karni Mata est peuplé de rats sacrés auxquels on vient faire des offrandes dans une grande coupelle remplie de lait. Ils circulent en toute liberté dans le sanctuaire, par centaines.

Les visiteurs semblent trouver celà tout à fait normal, et supportent aisément l’odeur forte qui nous écoeure déjà (nous n’avons d’ailleurs pas réussi à entrer dans le temple proprement dit telle l’odeur était insupportable). On vous rappelle que les temples se visitent pieds nus !

Les chaussettes sont tolérées pour les touristes, fort heureusement. Une drôle d’expérience à ne pas rater lors de votre road trip au Rajasthan !

Saurez-vous retrouver les rats qui se font des bisous sur nos photos?

A l’extérieur du temple, un marché attire une foule de visiteurs, Indiens pour la plupart. Ce lieu semble être très important dans la région.

Le Temple Vaishno Dham

A la sortie de la ville vers l’est, un temple mérite la visite pour son aspect orginal digne d’un parc d’attraction. La religion hindouiste aime le kitch, et en abuse !


Jours #5&6 – Jaisalmer


On continue notre road trip au Rajasthan vers Jaisalmer, une ville fortifiée située à 100km à peine du Pakistan.

La citadelle de Jaisalmer

Au pied de la cité, les murailles de couleur ocre sont impressionnantes. Il faut franchir plusieurs portes avant d’atteindre les jolies ruelles. Elles sont bordées de Havelis couvertes de dentelles de bois et de pierre, et ses nombreuses boutiques d’artisanat attirent l’oeil à chaque pas. On s’est encore ébahi face à certains décors surréalistes, le délabrement se mêlant à l’esthétisme.

Un musicien de rue à Jaisalmer

Le faire-part de mariage

On voit souvent des peintures sur les murs, représentant Ganesh (dieu de la sagesse, de l’intelligence, de l’éducation et de la prudence). Notre guide nous a expliqué qu’il s’agit de l’annonce d’un mariage. Une façon originale de communiquer avec les moyens du bords.

La citadelle étant construite sur les hauteurs de la ville, on jouit aussi de plusieurs points de vues sur les alentours.

Le lac Gadhisar

On accède au lac Gadhisar par une grande porte. Ce lac artificiel est bordé de gaths , et au milieu trône un élégant pavillon blanc.

On peut accéder au lac en charrette tirée par un dromadaire.

Les moyens de transports non motorisés sont encore très utilisés en Inde.

Vyas Chhatri et le Sunset point

Les Vyas Chhatri sont des cénotaphes à coupoles qui marquent le lieu de crémation des Vyas, une caste de brahmanes. L’idéal est de faire la visite 30 min avant le coucher du soleil, le lieu est ultra photogénique. Au Sunset Point, la lumière et la vue sur la citadelle de Jaisalmer sont fabuleuses.

Le Sunset Point offre une vue imprenable sur la citadelle de Jaisalmer.

Visite du Vyas Chhatri: de 8h à 19h, tarif 100Rs par personne, 100Rs supplémentaire pour l’appreil photo.

Sam Sand, dans le désert du Thar

Notre guide nous emmène dans le désert pour une randonnée chamelière. Les dunes de sable fin ne sont pas si impressionnantes quand on a déjà randonné dans le Sahara Marocain (découvrez notre randonnée dans le désert Erg Lihoudi). Mais la balade est assez amusante pour une première fois à dos de dromadaire.

On n’est pas les seuls à venir profiter de la lumière rouge tombant sur les dunes. L’endroit est très touristique, des musiciens nous joueront même la chanson « Frère Jacques » avec leur drôle d’instrument.

Sam Sand est situé à 45min en voiture de Jaisalmer.

Pour plus d’informations sur Jaisalmer et les visites (horaires et tarifs), consultez le site de l’office de tourisme de Jaisalmer.


Jour #7 – Jodhpur


Notre road trip au Rajasthan nous conduit maintenant à Jodhpur, surnommée la ville bleue. Cette couleur permettrait de se prémunir des ardeurs du soleil.

Le fort de Mehrangarh

Le fort de Mehrangarh se dresse sur un plateau en plein coeur du désert, entourée de murailles de couleur ocre. C’est sans doute la cité la plus imposante du Rajasthan, elle domine le paysage des kilomètres à la ronde, on y accède par une longue rampe ou par un ascensceur.

Road Trip Rajasthan

Vue sur la ville bleue de Jodhpur depuis le fort de Mehrangarh

Pour plus d’informations, consultez le site officiel du Fort de Mehrangarh.

Jodhpur, la ville bleue

A la fin de la visite du fort, redescendez vers la vieille ville par la porte Fateh Pol. Juste après sur la gauche un chemin dallé y conduit en quelques minutes.

Avez vous remarqué ce qui est accroché au dessus de la porte de droite ? On en voit partout au Rajasthan, il s’agit d’un porte-bonheur qui chasse les mauvais esprits, composé précisément de six piments et d’un citron.

Avant de quitter Jodhpur, ne manquez pas le Toorji Ka Jhalra. C’est un bassin entourés d’escaliers à l’étrange agencement géométrique. Pas facile de le photographier, mais une Princesse tout droit sortie d’un conte des Mille et Unes Nuits sublime les lieux pour nous.

Le Jaswant Thada

Avant d’atteindre le plateau où se dresse la forteresse de Jodhpur, arrêtez-vous au Jaswant Thada. ce splendide cénotaphe de marbre blanc est un mémorial dédié au Maharadjah Jaswant Singh II. Il a été construit en 1899 par son fils, et il sert aujourd’hui de lieu de crémation de la famille royale du Marwar.

Le batiment est taillé tellement finement dans le marbre qu’il émet une lueur chaude avec la lumière du soleil.

Que signifie Maharadjah ?

Maharadjah signifie tout simplement « grand Roi ». Dans certaines villes du Rajasthan comme à Udaipur, on parle de Maharana qui signifie « grand guerrier ».

On espère que la première partie de notre road trip au Rajasthan vous a plu. Lisez maintenant la suite de notre circuit au Rajasthan, de Udaipiur au Taj Mahal.

N’oubliez pas de donner votre avis en commentaire et de partager l’article sur les réseaux sociaux. Merci à vous 🙂

Le guide Vert du Rajasthan

guide vert michelin rajasthan

Epinglez l'article !

Road Trip rajasthan

YOU MIGHT ALSO LIKE

la fête de Holi
La fête de Holi : la fête des couleurs au Rajasthan
June 12, 2018

10 Commentaires

Magali
Reply 24/07/2018

Merci pour ce beau voyage au Rajasthan. Je n'ai qu'une envie c'est d'y retourner très vite!

    Stéphanie Junak
    Reply 25/07/2018

    Merci Magali, mission accomplie pour nous alors ;-)

Nastasia de Mes carnets photographiques
Reply 09/08/2018

On avait pas eu le temps de faire cette région lors de notre voyage à Delhi/Amristar/Taj Mahal. Merci pour ce reportage, c'est magnifique!

    Stéphanie Junak
    Reply 10/08/2018

    Merci Nastasia ! Pour un prochain voyage alors ? Si on y retourne ce serait le Kerala pour nous :-)

Régis
Reply 04/10/2018

Magnifique, je prévois ce voyage et vous êtes une vraie mine d'informations ! Merci
Avez vous prévu de nous faire profiter de vos visites lors de la 2ème semaine?

    Stéphanie Junak
    Reply 04/10/2018

    Bonjour Régis, je suis ravie de pouvoir vous aider à préparer votre voyage. La suite arrive très bientôt, promis ! Nous avons été très occupés ces derniers temps et avons pris du retard sur le blog...Abonnez-vous à notre news-letter pour ne rien rater.

Delhi
Reply 22/10/2018

I am actually happy to read this webpage posts which contains
plenty of valuable facts, thanks for providing these
statistics.

Jenny
Reply 05/12/2018

Les photos sont juste magnifiques !!!! La qualité d'image est telle que j'arrivais presque à ressentir l'ambiance, la chaleur, les odeurs.... Merci pour ce voyage ;-)

    Stéphanie Junak
    Reply 07/12/2018

    Merci Jenny pour ce joli compliment :-)

Participer

Adresse email anonyme. Mais requis *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.