Randonnée chamelière dans le désert d’Erg Lihoudi


Blog voyage maroc

Cliquez sur la carte pour accéder à l’itinéraire et à toutes les photos.


VOYAGE AU MAROC – PARTIE 2


Après Marrakech, fourmilière bouillonnante et trépidante, le contraste sera bientôt saisissant. Le désert nous offrira un silence absolu et une sensation incroyable de solitude. Mais bon sang, que cela fera du bien ! Plus de 4G, plus de Wifi, plus de Facebook, de Twitter, d’Instagram, de mails…

Pendant les trois prochains jours, nous délaisserons le 4×4, pour une randonnée chamelière dans le désert d’Erg Lihoudi où nous chevaucherons deux dromadaires, qui seront nos meilleurs amis pour traverser une partie du désert d’Erg Lihoudi et transporter nos sacs à dos. Mais avant de pouvoir communier avec la nature, il nous reste encore quelques heures de route à travers un premier désert de pierres. En avant toute !

Nous quittons Zagora pour atteindre la première porte du désert. Sur notre route vers Erg Lihoudi, les dernières kasbah …

Kasbah palmeraie Zagoravallée porte du désert Porte du désert Zagora

Notre arrivée à la première porte du désert. Petite halte pour la photo et admirer le panoramique sur la vallée. Devant nous, un désert de pierre nous attend avant le sable fin.


RANDONNÉE CHAMELIÈRE À ERG LIHOUDI


Cette fois-ci nous y sommes. Nous faisons connaissance avec Moubarak, notre chamelier. Mais, il faut savoir que ce sont des dromadaires au Maroc, et non des chameaux, qui eux se trouvent en Asie. Les dromadaires servent à transporter les sacs et la nourriture pendant notre randonnée dans le désert marocain. Mais nous aurons tout de même l’occasion de les monter. Et nous pouvons vous dire que c’est très différent d’un cheval. C’est beaucoup plus haut et la démarche est plus… Comment dire? Zen !

Mais c’est à pied que nous commencerons à fouler le désert d’Erg Lihoudi. Après quelques pas, nous ne voyons déjà plus rien autour de nous, que du sable et des tamaris. Le soleil et le vent sont omniprésents, et devant cet immense espace qui s’offre à nous, nous sommes bien minuscules. Mieux vaut ne pas perdre de vue nos guides !

randonnée chamelièrerandonnée désertdésert erg lihouditamaris erg lihoudiflore désert Marocsable désert Marocdune erg lihoudinomade erg lihoudiNomade marocainblogueur voyage MarocErg Lihoudidésert erg lihoudiDésert Erg LihoudiErg Lihouditamaris erg lihoudi

Pique-nique, cérémonie du thé et coucher de soleil seront au rendez-vous durant ces trois jours dans le désert d’Erg Lihoudi.


COUCHER DE SOLEIL ET PAIN DU SABLE


Si la journée remplit nos yeux et nos cartes mémoires de photos, le soirée et la nuit réservent aussi quelques surprises. De retour au campement initial, où nous avions prévu de passer une nuit à la belle étoile, Moubarak nous a fait la surprise de nous préparer un pain des sables. Après son délicieux thé à l’acacia, décidément, notre chamelier est plein de talent !

C’est donc autour du feu, juste après un incroyable coucher de soleil, que nous avons pu observer la fabrication et la cuisson d’un pain des sables.

couché de soleil erg lihoudiCouché de soleil erg lihoudiBivouac Maroc pain des sableLight Painting Marocciel étoilé désert

Le désert offre un ciel étoilé idéal pour s’exercer à ce type de photo, mais aussi pour s’amuser à dessiner des dromadaires avec des lampes torches et une pause longue. 

Notre première nuit à la belle étoile à Erg Lihoudi restera gravée dans nos mémoires. Et ce ne sera pas sans peine de lever le bivouac le lendemain. Mais un autre désert nous attend, celui de Chegaga …


Nous vous invitons à consulter nos articles par étape avec encore plus de détails et de photos ! Et n’oubliez pas de partager avec vos amis.


Informations utiles pour le Maroc

Voyage au Maroc sur mesure : Marocalitours
Le site de l’office du tourisme du Maroc : Visit Morocco

Notre itinéraire pour ce road trip au Maroc : Map Maroc Itinéraires Photo


YOU MIGHT ALSO LIKE

Road trip au Maroc
Road trip au Maroc : un itinéraire à couper le souffle !
March 19, 2017
les dunes de chegaga
Les dunes de Chegaga – Panoramique et surf
February 14, 2017
De Marrakech à Zagora
Zagora, porte du désert.
January 06, 2017
visite des souks de marrakech
Visite des souks de Marrakech
March 06, 2016
Le jardin majorelle de marrakech - Blog voyage
Le jardin Majorelle de Marrakech
February 09, 2016

9 Commentaires

Stéphane BON
Reply 13/01/2017

Il se dégage du désert une atmosphère envoûtante qu'il est difficile d'imaginer avant d'y avoir goûté. J'ai eu la chance d'aller deux fois dans le Sahara, en Libye à l'époque où c'était encore possible, et en Egypte (voir les photos sur mon site Web : http://www.stephanebon.com), et j'en garde un excellent souvenir.

Bravo pour vos belles photos et merci pour ce récit.

    itinerairesphoto
    Reply 20/01/2017

    Bonjour Stéphane, merci pour ton message et le partage de tes expériences sur ton site, Tu y as de biens jolies photos, et quels voyages ! Bravo et à bientôt :-)

LANGLET
Reply 09/01/2018

Bonjour,
Comment aviez vous trouvé vos guides? Je cherche a organiser un road trip, mais toutes les randonnées de trois jours dans le desert que je trouve sur internet coute 1000 Euros si ce n'est plus. En tout cas très belles photos et narration de votre voyage !!

    itinerairesphoto
    Reply 09/01/2018

    Bonjour à toi et merci :-)
    C'est indiqué dans les informations utiles en fin d'article, nous sommes partis avec Marocalitours. Tu verras c'est une super agence qui ne fait que du sur-mesure, et à de très bons tarifs !

Jean-Luc Drouin
Reply 20/02/2018

Zagora ! J'y suis allé il y a... 12 ou 13 ans. Accident de chameau, épaule cassée. On n'oublie pas un truc pareil. Côté photo, je les préfère à celles de l'Argentine. En raison de la présence humaine sans doute ?
Sur les images du Maroc plus généralement, j'ai vu que vous aviez fait quelques portraits sympas, mais (ça y est, il a encore un truc à dire...), certains ont été faits en pleine lumière. Et la bas, ça ne manque pas. Personnellement je ne photographie que tôt le matin en quand le soleil commence à décliner afin de limiter les contrastes. Ca veut dire "on the road" dès 6 heures du matin. C'est la raison pour laquelle je passe 4 ou 5 jours dans le même secteur pour étudier les lieux et la lumière afin de pouvoir photographier en toute sérénité et à l'heure idéale.

    itinerairesphoto
    Reply 20/02/2018

    Bonjour Jean-Luc, merci pour ton passage.
    Évidemment, certaines heures sont les meilleures, mais on a pas toujours le choix. Lorsque nous sommes sur la route, dans les chemins, nous observons et photographions ce que nous voyons. Peu importe si le résultat n'est pas parfait, nos photos sont avant tout des souvenirs.

Participer

Adresse email anonyme. Mais requis *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.