Visiter Tokyo : les quartiers immanquables et guide pratique


Visiter Tokyo est la première étape incontournable d’un séjour au Japon. Qu’on aime ou pas visiter les grandes métropoles, celle-ci ravira tous les voyageurs tant sa diversité est considérable.

Quand on prépare son séjour au Japon, on peut se sentir un peu dépassé par les tailles des villes et leurs innombrables quartiers. C’est vrai, Tokyo est immense, et il faudrait des semaines voire des mois pour la visiter entièrement.

Pour un premier voyage au Japon, ce n’est pas votre objectif bien sûr. Vous souhaitez découvrir le meilleur, le plus intéressant, le plus original, en un minimum de temps. Certains quartiers marquent l’identité de Tokyo, et il faut absolument y passer pour comprendre cette grande métropole.

Et puis il y a tous ses recoins atypiques, ses endroits originaux, ses nombreux bars ou boutiques complètement dingues et qu’on ne voit nulle-part ailleurs. Pour ces lieux, il faudra faire des choix, ou vous laisser porter.

Avant notre départ nous avons déniché des informations sur Tokyo partout sur le web et dans des guides de voyages. Organiser la visite d’une grande capitale du monde peut effrayer, mais le faire soi-même n’est pas insurmontable. Même si, il faut bien l’avouer, cela demande beaucoup d’organisation, et donc de temps.

À notre tour de vous faire part de notre expérience dans cette métropole unique en son genre. On vous propose un condensé des quartiers les plus intéressants, et à la fin de l’article un guide pratique des transports à Tokyo pour que vous puissiez préparer votre visite.

Mais si l’idée de visiter le Japon en toute autonomie vous fait un peu peur, n’hésitez pas à faire appel à Japaventura qui vous proposera un circuit au Japon authentique et responsable en petits groupes.

visiter Tokyo

Visiter Tokyo en 4 jours

Nous avons fait deux passages à Tokyo, au début et à la fin de notre voyage au Japon. Les trois premières nuits nous avons dormi au nord de la ville, pour découvrir les quartiers de Yanaka, Ueno, Akihabara, et Asakusa.

Et les deux dernières nuits du voyage, nous avons dormi au sud-ouest dans le quartier Meguro, pour profiter des quartiers modernes Shibuya, Shinjuku ainsi que la presqu’ile Odaiba au sud-est de la ville.

Quatre jours au total, répartis en deux fois deux. Essayez de faire de même : organiser votre séjour à Tokyo en deux passages permettra de réduire les temps de transport. En effet, nous avons presque tout visité à pied, les quartiers précités étant proches les uns des autres.

C’est notre meilleur conseil : c’est en marchant que l’on s’imprégne le mieux d’une ville ou d’un quartier. Sans oublier de faire des pauses dans les lieux prisés des locaux.

visiter Tokyo

Les 6 meilleurs quartiers à Tokyo

Yanaka : la vieille ville de Tokyo, avec ses nombreux petit temples et ses maisons traditionnelles en bois. Une parfaite entrée en matière au Japon.
Ueno : connu essentiellement pour son immense parc arboré renfermant de nombreux temples.
Akihabara : le quartier dédié à l’électronique, aux jeux vidéos et à la culture manga.
Asakusa : quartier très fréquenté pour le splendide temple Senso-Ji. Accès également à la Tokyo Sky Tree.
Odaiba: presqu’île dédidée au divertissement offrant une jolie vue sur la baie de Tokyo.
Shibuya : le quartier moderne le plus célèbre de Tokyo idéal pour le shopping.

Combien de temps faut-il pour visiter Tokyo ?
Trois jours complets sont un minimum pour découvrir le meilleur de Tokyo. Selon la durée de votre voyage et votre intérêt pour les grandes villes modernes, vous pouvez y rester quelques semaines sans jamais vous ennuyer.


Quartier de Yanaka


Yanaka contraste avec les autres quartiers que l’on a pu visiter à Tokyo : c’est la partie ancienne de la ville. Elle a miraculeusement échapé aux destructions des guerres et des catastrophes naturelles.

On y découvre l’architecture traditionnelle, de jolis temples bouddhistes et sanctuaires shintô. C’est le quartier idéal pour débuter la visite de Tokyo tout en douceur, en s’imprégnant de l’ambiance japonaise si particulière.

visiter Tokyo

En sortant de la station Nippori, deux options sont possibles (ou vous ferez les deux si vous repartez de la même station). Par la sortie Ouest du métro Nippori, vous rejoindrez en cinq min à pieds la rue YanakaGinza, réputée pour ses échoppes de rue typiques.

Vous pourrez acheter un souvenir d’artisanat ou déguster une spécialité culinaire. Nous avons pris la sortie sud, pour démarrer la visite par le temple Tennoji et sa grande statue de Bouddha en bronze. Ensuite nous avons traversé le cimetière de Yanaka.

Cela peut paraitre étrange de visiter un cimetière, mais c’est aussi un lieu qui met en évidence la différence culturelle japonaise.

visiter Tokyo

visiter Tokyo

Dans le quartier de Yanaka se concentrent beaucoup de petits temples et sanctuaires. Bien sûr ils ne sont d’aucune commune mesure avec ceux visités plus tard à Kyoto, mais en ce premier jour sur le sol japonais, l’excitation est à son comble.

On y trouve des jardins typiquement japonais, et on découvre ces lieux de culte bouddhistes très différents des autres pays d’Asie.

Si vous voulez en savoir plus, dans notre article consacré à la préparation d’un premier voyage au Japon on vous parle des religions et des indices qui différencient les temples bouddhistes des sanctuaires shintos.

visiter Tokyo

visiter Tokyo

visiter Tokyo

Nous sommes amusés par ces statuettes vêtues de bonnets et bavoirs rouges. Nous apprendrons plus tard qu’elles représentent le Bouddha Jizô, protecteur des enfants et des voyageurs. Ils sont tristement destinés à protéger l’âme des enfants défunts prématurément.

visiter Tokyo

visiter Tokyo

visiter Tokyo

visiter Tokyo

À savoir pour visiter Yanaka

Comment y aller ?
La station de métro la plus proche du quartier Yanaka est Nippori, situé sur la Yamanote Line. Sinon à l’ouest du quartier se trouve la station de métro Sendagi.

Le quartier de Yanaka est également accessible à pieds depuis le quartier de Ueno (les station Nippori et Ueno sont éloignées de 2km seulement par le chemin le plus direct).

Combien de temps ?
Si vous voulez prendre le temps d’errer dans les ruelles et profiter de l’ambiance zen des temples, prévoyez environ deux heures.


Quartier de Ueno


Nous arrivons à pieds dans le quartier Ueno depuis Yanaka, par l’avenue qui longe le lac. Nous sommes amusés par le petit train monorail aérien passant au dessus de nos têtes.

Comment y monter ? Nous comprendrons plus tard qu’il n’est accessible que depuis le zoo uniquement…dommage !

visiter Tokyo

Ueno côté parc

Nous entrons dans le parc de Ueno par des escaliers en face du lac. A l’intérieur, des allées arborées mènent à des sanctuaires, une rangée de Torii rouges en escaliers, et bien d’autres temples magnifiques.

visiter Tokyo

La majorité des visiteurs sont des japonais, alors on peut observer discrètement les rituels de prière.

Par exemple, ces petites papiers blancs accrochés partout nous intriguent. Il s’agit en fait de prédiction de chance. S’il le présage n’est pas bon, on l’accroche dans le temple pour faire tourner la chance en sa faveur.

Dans la plupart des temples on trouve des bassins remplis d’eau, avec des sortes de louche qu’on appelle hishaku.

Le rituel de purification des mains et de la bouche avant la prière est très codifié. Il est parfois indiqué en anglais si vous souhaitez tenter l’expérience. Respectez bien sûr les pratiques et croyances locales, n’en faites pas un jeu.

visiter Tokyo

visiter Tokyo

visiter Tokyo

Nous avons visité le Japon au début du mois de Mai, période de fête nationale et de congés pour les Japonais. Nous avons donc eu la chance de voir beaucoup d’habitants en tenue traditionnelle, que ce soit à Tokyo ou à Kyoto. On ne sait pas s’ils se vêtissent ainsi le reste de l’année.

visiter Tokyo

visiter Tokyo

Le parc est grand, vous aurez sans doute envie de vous poser, voir même pique-niquer. Alors prenez note qu’il est impoli au Japon de manger en marchant ou assis sur un banc.

Ueno côté ville

Près de la station de métro, à la sortie sud, le marché Ameyoko mérite une petite balade. C’est une rue commerçante très animée, qui longe la ligne de train Yamanote. On y trouve toutes sortes de boutiques et des échoppes. Ambiance garantie !

visiter Tokyo

C’est sans doute à Tokyo que vous dégusterez votre premier taiyaki, une patisserie japonaise très répandue.

Il s’agit d’une pâte à gaufre fourrée à la pâte de haricot sucrée. Faites nous confiance, c’est délicieux !

Les japonais aiment beaucoup travailler ces haricots rouges dans les desserts.

visiter Tokyo

À savoir pour visiter Ueno

Comment y aller ?
La station la plus pratique est Ueno, sur la Yamanote Line (JR). Les stations de métro Uguisudani et Keisei-Ueno entourent le parc à l’est et à l’ouest.
Sinon, en quittant le quartier de Yanaka à pieds, on atteint le parc de Ueno en une quinzaine de minutes à pieds.

Combien de temps?
Le parc est immense, le quartier attenant aussi. Libre à vous de prévoir de la marge ou non dans votre planning, au minimum deux heures, jusqu’à une journée. Avec le recul, nous aurions aimé y passer plus de temps.

Où manger ?
Dans le parc les restaurants sont très chers. Nous avons déniché une excellente adresse toute proche : le Kamakura House (à la sortie sud du parc, à cote du métro Keisei Ueno). Nous y avons dégusté des plats raffinés, et le menu est d’un excellent rapport qualité prix (menu à 1300¥ : soupe, salade, plat, dessert).


Quartier de Asakusa


Le Temple Senso-Ji

Le temple Senso-Ji est le plus ancien et aussi le plus connu à Tokyo. On ne vous cache pas qu’il y avait énormément de monde, mais c’était sans doute dû à la Golden Week, semaine de congés des Japonais.

L’intérêt du temple commence dès son immense porte d’entrée, ornée d’une grande lanterne rouge, sous laquelle les Japonais aiment se prendre en photo.

C’est presque ridicule, le selfie est tendance et s’imisce dans la tradition.

 

visiter Tokyo

visiter Tokyo

Dans l’allée principale, on trouve un bruleur d’encens, face auquel les croyants y font des prières. Chaque visite de temple est différente, et nous sommes à chaque fois curieux de comprendre tous ces rituels qui mènent, selon les préceptes bouddhistes, à la paix intérieure.

Pratiquant ou non, on doit bien admettre que les Japonais maîtrisent les notions de respect et de bienveillance. Leur tradition y est-elle pour quelque-chose ? Sans doute.

visiter Tokyo

visiter Tokyo

visiter Tokyo

On ne se lasse pas d’admirer les magnifiques tenues traditionnelles, surtout celles des femmes. Le kimono qu’ils portent s’appelle yanaka. Les dames sont coiffées en chignon, et une ceinture nouée dans le dos leur marque la taille.

Elles ont du mal à marcher dans ces sortes de mules en bois, par dessus des chaussettes blanches à deux doigts. La tenue masculine est plus sobre, mais toujours élégante.

visiter Tokyo

visiter Tokyo

Tokyo Sky Tree

La Tokyo Sky Tree est une tour d’émission de TV haute de 634m. Grace à des ascenseurs, on peut atteindre à 450m une vue à 360° sur Tokyo et même le Mont Fuji par temps clair.

Nous n’avons pas réussi à intégrer cette visite dans notre planning, préférant le temple Senso-Ji.

Pour y accéder, traversez le pont Azuma derrière la station Asakusa, vous y serez en 15min à pieds.

Du même pont on aperçoit la drôle de mascotte du Asahi Beer Hall, la flamme dorée dessinée par le célèbre designer Français Philippe Starck.

visiter Tokyo

visiter Tokyo

À savoir pour visiter Asakusa

Comment y aller ?
La station Asakusa est le terminus de la ligne Ginza, accessible en trois stations depuis Ueno (sur la Yamanote line).

Combien de temps ?
Le site du temple Senso-Ji est assez vaste, prévoyez au minimum une heure, sans compter le temps passé dans l’allée précédent le temple, où se rassemblent les vendeurs de souvenirs en tout genre.


Quartier de Akihabara


Ce quartier décalé est un concentré de la culture pop et manga japonaise. Les Tokyoïtes s’y retrouvent pour acheter des mangas ou des figurines, jouer dans les salles de jeux ou boire un verre dans un bar original.

On peut être servi par des robots, des Pokemons ou encore des jolies filles en tenue cosplay.

Également connue sous le nom de Electric City, Akihabara est aussi l’endroit idéal pour acheter des produits électroniques, ou des jeux vidéo. Mais ne vous méprenez pas, ce n’est pas moins cher que chez nous.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, Akihabara n’a pas été nommé d’après le manga, mais en rapport au sanctuaire Akiba.

visiter Tokyo

Dès que vous sortez de la station de métro, vous entrez dans un monde de couleurs, et de folie électrique. Assurez-vous d’arriver en fin de journée afin de profiter pleinement de l’ambiance à la tombée de la nuit.

Au cours de notre errance, nous avons croisé des filles habillées en lolitas. Ces établissements semblent innocents, mais avec ces hôtesses habillées comme des personnages de Hentai, on se posent tout de même des questions.
Si elles posent cependant volontiers pour une photo, sachez que le contact physique est lui interdit !

visiter Tokyo

visiter Tokyo

visiter Tokyo

visiter Tokyo

À savoir pour visiter Akihabara

Comment y aller ?

La station Akihabara est située sur la ligne JR Yamanote line.

Combien de temps ?

Le quartier est à voir pour son côté excentrique, vous pouvez y consacrer très peu de temps si vous êtes juste curieux. Par contre si vous êtes amateur de manga (ou vos enfants), prévoyez une journée entière !

Quartier de Shibuya


visiter Tokyo

Shibuya est un quartier commerçant et de divertissement situé dans le centre de Tokyo. C’est exactement à l’image de ce que l’on peut voir dans le film Lost in Translation.

Une foule animée et des enseignes au néon qui illuminent les rues et boulevards. L’ambiance de Shibuya est complètement différente du quartier traditionnel d’Asakusa.

Dès la sortie de la station de métro, on est frappé par le brouhaha qui nous entoure.

Des écrans géants publicitaires déversent des images et des décibels partout autour de nous sur les gratte-ciels.

Le passage de Shibuya

Même si vous préférez éviter la foule, aucun voyage à Tokyo n’est complet sans traverser le célèbre Shibuya Crossing, le carrefour piétonnier le plus fréquenté au monde. Rien que ça !

Des milliers de personnes le traversent chaque jour dans toutes les directions à la fois. Empruntez-le et essayez de ne pas vous perdre. Les japonais, eux, maîtrisent parfaitement l’exercice et ne se frôlent jamais.

Après avoir expérimenté le Shibuya Crossing, observez-le d’en haut depuis le café Hoshino qui offre une large vue sur le carrefour.

Vous pourrez y faire des photos à condition que la place ne soit pas prise. Sinon, il vous faudra attendre un peu.

Hoshino Café (situé à l’intérieur du 109)
Adresse: 1-23-10 Jinnan, Shibuya 150-0041, Tokyo, Japon
Horaires: Ouvert tous les jours de 10h à 23h

Que faire à Shibuya ?

      •  SHIBUYA 109

Si vous aimez faire les magasins, vous y trouverez sans aucun doute votre bonheur et à tous les prix. Globalement la qualité des vêtements au Japon est excellente, mais la taille et la forme diffère de nos normes européennes; il faudra donc passer du temps dans les cabines d’essayage !

Nous vous recommandons de commencer par les boutiques les plus atypiques situées au 109. Ce bâtiment de la mode propose une large sélection des marques et des tendances les plus populaires au Japon. Le Shibuya 109 est ici le haut lieu de la mode à Tokyo.

Ah oui, vous n’y trouverez que des boutiques pour jeunes femmes. Le centre commercial pour les hommes est séparé.

Si vous n’êtes pas attiré par la mode, visitez alors le Disney Store, ou le magasin officiel de Michaël Jackson. Et si vous êtes féru de musique, vous trouverez de nombreux magasins de guitares et des disquaires ! Il y en a vraiment pour tous les goûts.

      • GAME CENTER

Shibuya, c’est aussi un quartier où vous pourrez vous essayer aux jeux d’arcades. Ces salles sont fréquentées toute la journée aussi bien par les filles que les garçons. Et de tous âges !

C’est bruyant, parfois enfumé par la cigarette, mais on s’y amuse bien. Si c’est un obstacle majeur pour vous, nous vous conseillons le Namco Nakano, qui est un peu plus calme, propre, et avec une partie non-fumeurs.

Mais pour en avoir essayé plusieurs, nous préférons l’ambiance des arcades plus grunges.

Notre moment préféré ? Mario Kart grandeur nature, mains sur le volant et vibrations à chaque lancer de peau de banane : retour en enfance garanti !

Namco Nakano
5-52-15 Nakano, Nakano-ku.
Ouvert tous les jours de 10h à 14h45

séjourner à Tokyo

visiter Tokyo

Pour vous donner une idée de l’ambiance qui règne autour de ce quartier, nous vous avons déniché une petite vidéo bien sympathique !

statue commémorative de Hachiko à Tokyo
      • STATUE COMMÉMORATIVE HACHIKO

Près de la sortie du métro, vous pourrez aussi y voir une statue en bronze qui commémore Hachiko, un chien dont la loyauté fait partie de l’histoire japonaise.

Hachiko attendait chaque jour à la gare de Shibuya que son propriétaire rentre du travail; même après le décès de son maître, il a continué à l’attendre pendant neuf années jusqu’à sa propre mort.

Malheureusement la pluie s’est invitée les deux derniers jours, nous nous sommes réfugiés dans les salles de jeux et les centres commerciaux.

Vous ne verrez donc pas beaucoup de photos de Shibuya, pardonnez-nous !

À savoir pour visiter Shibuya

Comment y aller ?
La station Shibuya est située sur la Yamanote line (ligne JR).

Combien de temps ?
Il n’y a pas de visite à proprement parler, donc à vous de choisir le temps que vous souhaitez consacrer à ce quartier moderne.

Où manger ?
Nous avons déniché une bonne adresse à Shibuya : le Tenho. On y est même revenu le lendemain ! C’est un restaurant Coréen, prisé des hommes d’affaire du quartier.

On vous recommande le plat à base de porc et oeufs , avec des aubergines ou des légumes sautés (900Y). Le menu coute 1050Y avec des nouilles froides en entrée.


Presqu’île d’Odaiba


Odaiba est une île artificielle et une attraction touristique très populaire, elle est aussi le lieu d’évènements festifs.

L’ambiance de l’île est assez futuriste, et l’aventure commence dès le trajet puisque vous prendrez un train monorail aérien.

Conseil : essayez d’avoir la place devant pour la vue, puisqu’il s’agit d’un train sans chauffeur. Le train traverse le fleuve et offre des vues incroyables sur Tokyo.

Nous avons commencé la balade par la petite plage artificielle, depuis laquelle on peut admirer la baie de Tokyo.

Une jolie balade longe la mer, jusqu’à atteindre la statue de la Liberté.

visiter Tokyo

visiter Tokyo

visiter Tokyo

visiter Tokyo

Le Saviez-vous ?

Il existe plusieurs répliques dans le monde la statue la Liberté. Celle de Tokyo est bien plus petite que l’originale bien sur. Elle a été érigée en 2000 sur la presqu’ile d’Odaiba, dos au Rainbow Bridge.

visiter Tokyo

visiter Tokyo

Vous pouvez facilement passer toute la journée ici. Il y a le Diver City Tokyo Plaza : un immense centre commercial avec de nombreux magasins, et restaurants dont le plafond change au fil du temps. Il y a aussi un parc d’attraction, des musées.

Le jour où nous sommes arrivés, il y a avait un concert et un festival de bière venu d’Allemagne : l’Oktoberfest.

Vous croiserez également le célèbre robot Gundam en grandeur nature. Du haut de ses vingt mètres, Gundam fait la réputation d’Odaiba.
Pour ceux qui ne connaissent pas, Gundam est un dessin animé Japonais très populaire. Une véritable icône de la culture pop japonaise.

À savoir pour visiter la presqu’île d’Odaiba

Comment y aller ?
On vous recommande le train aérien. Rendez vous à la station Shimbashi sur la Yamanote line (JR) pour rejoindre la Yurikamome Line jusque l’arrêt Odaiba Kaihinkoen.
On peut aussi y accéder par un ferry depuis Asakusa, pourquoi pas l’un et l’autre à l’aller et au retour ?

Combien de temps ?
Ce lieu est assez éloigné de la ville, donc vous y consacrerez forcément quelques heures.


Guide du métro à Tokyo


Il y a de nombreuses lignes de métro et train à Tokyo, vous serez peut-être pris de panique la première fois. Pas d’inquiétude, une fois qu’on a compris comment elles s’organisent, c’est simple !

visiter Tokyo

Les différentes ligne de métro à Tokyo

* Les lignes JR: la principale à Tokyo est la Yamanote Line, qui fait le tour de la ville. La plupart des grands quartiers connus à Tokyo sont situés sur cette ligne (sauf Asakusa).

Si vous possédez un JR pass, c’est très pratique car ces trajets seront gratuits. Il suffit de montrer son pass au guichet à côté des barrières. En effet, comme pour le train JR, vous ne pouvez pas « badger » comme les autres passagers aux portiques automatiques, seul le guichetier peut vous autoriser à passer sur le côté.

* Les lignes du « Tokyo Métro » : elles sont les plus nombreuses et vous les emprunterez forcément. Elles sont associées à une couleur et une lettre (en général l’initiale du nom de la ligne), et chaque station est repérée par un numéro.

* Les lignes Toei Subways , fonctionnant sur le même principe que les Tokyo Metro. Simplement vous aurez à repasser les barrières et acheter un nouveau ticket si vous passez d’une compagnie à une autre.

* Quelques lignes privées comme la ligne monorail Yurikamome qui mène à la presqu’ile d’Odaiba.
Rassurez vous, toutes ces lignes se trouvent sur le plan unique du métro de Tokyo.

Comment acheter un ticket de métro à Tokyo ?

A Tokyo, on paye le métro en fonction de la distance parcourue.

Pour acheter un ticket, repérez la station que vous souhaitez rejoindre sur le plan au dessus des guichets automatiques (exemple en image ci-dessous).

Le tarif correspondant à chaque station y est indiquée. Les tarifs commencent à 130 Yens d’après ce qu’on a pu remarquer.

A la machine vous n’aurez donc pas à entrer le nom de la station d’arrivée, mais uniquement le tarif correspondant. Pratique ! Les machines sont disponible en anglais et même parfois en Français.

visiter Tokyo

Les pass 1, 2 ou 3 jours

Si vous avez l’intention de prendre souvent le métro (en dehors de la Yamanote Line qui est incluse dans votre JR pass), alors il est probablement intéressant de prendre un pass valable un ou plusieurs jours.

On peut les acheter dans les deux aéroports ou à la station Tokyo.

Vous pouvez télécharger ici le guide du métro de Tokyo en Français . Vous y trouverez le plan ainsi que les tarifs.

Transport depuis/vers les aéroports de Tokyo

L’aéroport de Narita est situé à l’est de Tokyo. Vous pouvez prendre au choix :

  • La Narita Express (JR) qui mène aux stations Tokyo et Shinkuju sur la Yamanote Line (environ 60 et 80 min). Recommandé si vous possédez le JR pass.
  • La Keisei Skyliner qui mène à la station Ueno sur la Yamanote line (43 min / 2470 Yens)
  • La Keisei main line, train limited express (70 min , 1030 Yens)

L’aéroport de Tokyo Haneda est situé au sud de Tokyo, il est beaucoup plus proche que celui de Narita. Vous pouvez prendre :

  • Le Tokyo Monorail, qui mène à Hamamatsucho sur la Yamanote Line en 17min (rajoutez 6 min jusque la gare de Tokyo)
  • La ligne Keikyu qui mène à la station Shinagawa sur la Yamanote Line en 15 min (rajouter 9 min jusque la gare de Tokyo)
Papier distribué dans les gares principales de Tokyo

C’est la fin de cet article ! On espère qu’il vous a plus et vous sera utile pour préparer votre séjour à Tokyo.
Au fait, avez-vous lu nos conseils pour préparer son premier voyage au Japon ?
Dans tous les cas, n’hésitez pas à contribuer en nous laissons vos suggestions et/ou questions dans les commentaires.

Et vous, vous souhaitez aller à Tokyo, ou vous en revenez ? Dites nous tout ! 

6 Commentaires

Cosmic Sam
Reply 08/02/2019

Une ville aux mille contrastes! Les photos sont magnifiques et donnent envie de se perdre dans les différents quartiers de Tokyo !

    Stéphanie Junak
    Reply 11/02/2019

    Merci ! En effet c'est une ville ultra photogénique et il y en a pour tous les goûts à Tokyo :-)

tebache
Reply 02/03/2019

très bon blog félicitations encore merci pour les infos qui vont nous aider pour notre voyage en aout

    Stéphanie Junak
    Reply 03/03/2019

    Merci à vous pour votre commentaire, cela nous fait très plaisir ! D'autres articles sur le Japon arriveront bientôt, inscrivez-vous à notre newsletter pour être prévenu dès leur parution :-)

Yasmina
Reply 09/03/2019

Merci pour ces précieuses infos. Je prépare un voyage au japon et votre site va beaucoup m'aider

    Stéphanie Junak
    Reply 11/03/2019

    C'est gentil, merci à toi Yasmina pour ton commentaire :-)

Participer

Adresse email anonyme. Mais requis *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.