Visiter la Quebrada de Humahuaca en Argentine

visiter quebrada humahuaca

Ce voyage dans le NOA traverse les plus beaux paysages du nord-ouest de l’Argentine. La Quebrada de Humahuaca est une vallée classée au Patrimoine mondial de l’Unesco pour ses paysages époustouflants.

Non loin des frontières avec la Bolivie et le Chili, cette région aride et montagneuse est souvent oubliée des visiteurs de l’Amérique latine. Il y a pourtant beaucoup à y découvrir: curiosités géologiques, routes d’altitude spectaculaires, collines désertiques couvertes de cactus, déserts de sel. La population indienne aux traditions ancestrales rend aussi ce circuit authentique et captivant.

C’est une aventure sensationnelle qui vous attend, vous parcourrez des routes aux airs du bout du monde. L’altitude élevée (jusqu’à 4900m!), le climat rude, les imprévus de la route, l’immensité des décors, les formations géologiques multicolores, l’accueil si généreux de la population, feront de ce voyage dans la Quebrada de Humahuaca un souvenir fabuleux.


Matériel photo: les images dans cet article ont été prises avec l’excellent compact Sony RX100 (version 1). Nous vous prouvons qu’un bon compact peut tout à fait exceller dans la photo de paysage !

Notre itinéraire dans la Quebrada de Humahuaca

Nous avons parcouru 900 km en 9 jours, en effectuant une grande boucle autour de Salta. Nous consacrons ce premier article à la traversée de la Quebrada de Humahuaca. La vallée est accessible en bus depuis Salta si vous n’êtes que de passage (prévoyez 3 jours au minimum). Mais pour le reste, un véhicule individuel est indispensable.

Visiter Salta, départ du circuit

Au pied des Andes, Salta la linda (« la belle ») dévoile une splendide architecture issue de son passé colonial. Si la chaleur ne vous décourage pas, gravissez les 1000 marches pour atteindre le mirrador San Bernardo. La vue y est magnifique!

Rendez-vous enfin en terrasse sur la plaza 9 de Julio, et commandez une Salta Negra (bière locale) accompagnée de quelques empañadas (chaussons fourrés à la viande ou aux légumes).

visiter Salta Argentine
visiter Salta Argentine

C’est ici que nous quittons la civilisation occidentale, et que démarre notre aventure!
Nous vous recommandons de réserver votre véhicule à l’avance chez Rentalcars : le site trouve le meilleur tarif et on peut trier les loueurs par leur note client.

Road trip dans la Quebrada de Humahuaca

Classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco en 2003, la vallée dévoile en effet des paysages extraordinaires et la culture andine est encore omniprésente. La Quebrada de Humahuaca est un profond canyon de 155 km qui longe le fleuve Rio Grande au nord de Salta, traversant les villages de Purmamarca, Tilcara et Humahuaca.

quebrada humahuaca argentine

Purmamarca et la montagne aux sept couleurs

La première étape sera Purmamarca, village pittoresque par son architecture en pisé* en parfaite harmonie avec la nature environnante.  Nous apprécions les ruelles poussiéreuses qui lui donnent un aspect authentique.  La population vie essentiellement de l’artisanat, comme dans beaucoup d’autres villages. Dans toute la vallée vous retrouverez les même objets en bois de cactus, petits lamas sous toutes les formes, ou vêtements en laine de vigogne. Vous ne manquerez pas de cadeaux souvenirs!

*pisé: système de construction en terre crue, ressemblant au torchis.

La montagne aux sept couleurs (« el cerro de los siete colores » en espagnol) porte bien son nom: la colline est ainsi appelée en raison des divers pigments des couches sédimentaires. Depuis le cimetière , empruntez le sentier qui permet d’en faire le tour à pieds (1h environ). Malgré le ciel menaçant en cette fin de journée, les couleurs vives sont éblouissantes.

montagne 7 couleurs
quebrada humahuaca argentine
quebrada humahuaca argentine

Visiter Tilcara, l’étape immanquable

L’atmosphère de Tilcara est conviviale, et animée en soirée dans les peñas*. Profitez-en pour découvrir la gastronomie locale, typiquement andine: viande de lama, recettes à base de quinoa, locro (sorte de ragoût). Séjournez-y quelques jours pour vous acclimater et découvrir la culture locale, les balades sont nombreuses dans les environs. C’est aussi un bon point de chute pour visiter la Quebrada de Humahuaca, comme Purmamarca et Humahuaca.

*peña: bar ou restaurant dans lequel des musiciens jouent de la musique traditionnelle. Les gens s’y retrouvent régulièrement pour danser et s’amuser.

L’attrait principal de Tilcara est la Púcara, ancienne forteresse des indiens Omaguacas. Ce site archéologique est un dédale de pierres et de cactus, offrant une vue exceptionnelle sur les montagnes alentour.
Au sommet, une pyramide a été construite en honneur des archéologues qui ont restauré ces ruines. L’architecture linéaire permet de s’amuser derrière l’objectif.

visiter tilcara argentine
visiter pucara tilcara
visiter quebrada humahuaca
que voir à tilcara
visiter tilcara NOA
que voir à tilcara

Humahuaca et la montagne aux 14 couleurs

Le village d’Humahuaca est situé à presque 3000m d’altitude. Vous voilà presque au bout du monde, et pourtant des enfants parlent français! Pour gagner quelques pesos, ils vous chanteront sans doute une chanson … Depuis le classement de la vallée par l’Unesco, le tourisme explose dans la vallée.

Au sommet d’un monumental escalier, on parvient au monument de l’indépendance. L’esthétique de cette colossale statue de bronze tranche presque bizarrement avec son environnement. Juste à coté se trouve la tour Santa Barbara, vestige de l’église détruite pendant la guerre.

visiter humahuaca argentine
que voir humahuaca

Depuis Humahuaca, ne manquez pas le Cerro Hornocal, le site géologique le plus impressionnant de la Quebrada de Humahuaca. Vous emprunterez la route 73, une piste sinueuse qui atteint 4200m d’altitude. Une montagne aux strates triangulaires de couleurs vives apparaît telle une peinture. N’hésitez pas à parcourir quelques centaines de mètres à pieds pour admirer sereinement le tableau. Mais attention, à cette altitude le moindre effort est laborieux!

cerro hornocal argentine
montagne 14 couleurs
visiter quebrada humahuaca

Visiter Les Salinas Grandes

Le désert de sel est une autre visite très courrue dans la région, à 1h15 environ à l’ouest de Purmamarca. La route 52 offre des panoramas à couper le souffle (au sens figuré comme au sens propre compte tenu de l’altitude!). La cuesta de Lipan, route sinueuse longue d’une trentaine de kilomètres, grimpe sévèrement de 2200 à 4200m d’altitude. Il règne une impression d’irréel dans ces hautes contrées!

visiter quebrada humahuaca
visiter quebrada humahuaca

Sur la dernière ligne droite, nous apercevons de loin une immense étendue blanche : le désert de sel s’étend sur 12000 ha à 3350m d’altitude. Étonnamment, cette croute de sel de 30cm d’épaisseur n’est pas d’origine marine mais volcanique.

salinas grandes argentine
salinas grandes argentine

Ne soyez pas effrayé par les hommes cagoulés: ils se protègent des rayons du soleil. Ils sont nombreux à vendre de petits objets en sel, comme des cactus ou des lamas. Vous aussi couvrez-vous: manches longues, chapeau, et lunettes de soleil sont indispensables pour arpenter cette étendue blanche.


Voilà pour cette visite de la Quebrada de Humahuaca. Pour découvrir encore plus de routes à couper le souffle et de paysages grandioses, lisez la suite de notre aventure avec la boucle autour de Salta en Argentine.

  1. Bonjour,
    Votre site me paraît intéressant avec une mise en page relativement sobre.
    Bon, je n’ai pas tout regardé, je me suis concentré sur l’Argentine et la traversée de la Quebrada de Humahuca que je connais. Mais côté photos, même si techniquement il n’y a pas grand chose à redire, je trouve que ça manque de sujets humains. Vous n’avez croisé personne ? Quant à l’éditing, une sélection plus serrée me semblerait plus appropriée. Rien ne ressemble plus à une photo désert qu’une photo de désert. Sauf si on y intègre un peu de vie, humaine ou animale.
    Ces remarques se veulent constructives. En tout cas bravo, car moi, je n’ai pas encore franchi le pas de la mise en ligne de mes voyages. Comme quoi, les conseilleurs ne sont pas les payeurs… Bonne route !

    1. Bonjour jean-Luc.
      Effectivement nous n’avons pas croisé grand monde … Et nous n’avons pas eu la patience d’attendre qu’une personne passe 😀
      Mais si tu prends la peine de regarder nos autres articles, tu verras que comme toi, nous aimons mettre de la vie dans nos photos.
      En tout cas, merci pour tes conseils. Dommage que tu ne partages pas tes photos que l’on puisse s’en inspirer 😉

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *