Visiter Naples en 2 jours

N’hésitez plus à Visiter Naples lors d’un week-end ou pendant vos prochaines vacances. Il est difficile de ne pas tomber amoureux de l’Italie, il suffit de poser ses valises dans le pays de la dolce vita pour que quelque chose en nous se produise. Nous vous avions présenté la Côte Amalfitaine il y a déjà quelques années, aujourd’hui c’est avec Naples que nous souhaitons vous faire voyager, rêver, et prendre le large.

Textes : Frédéric Hiard
Photographies : Frédéric Hiard & Pixabay

Visiter Naples
Vue sur le Vésuve depuis le centre de Naples.

SOMMAIRE : Première fois à Naples | Que faire à Naples | Quartiers espagnols | Les belvédères | Le métro de Naples | Le Vesuve et Pompei | Les îles près de Naples | Conseils de visite | Où manger à Naples | Où dormir à Naples


Notre histoire d’amour avec l’Italie a commencé lorsque nous nous étions installés sur la Côte d’Azur, à quelques kilomètres de la frontière. Même si nous nous en sommes éloignés aujourd’hui, cet amour est encore là et durera. Naples ne déroge pas à la règle, chaotique et désordonnée, dense et bruyante, aux premiers abords Naples n’offre pas le charme romantique de la capitale Italienne. Pour autant, si Rome est le coeur de l’Italie, Naples en est son âme.

Visiter Naples pour la première fois

Il n’y a pas plus italienne que Naples, avec son amour religieux pour le foot, ses pizzas, les Quartiers Espagnols, Pompéi et son volcan le Vésuve. Tous ces ingrédients en font une destination de choix pour un premier voyage en Italie.

De Naples tout est possible, c’est un point de départ pour visiter de nombreux autres endroits tout aussi authentiques. Que vous soyez en voiture, en train, bus ou scooter, il est très facile de vous rendre d’un point à l’autre.

Si vous avez le pied marin, pourquoi ne pas louer un bateau pour prendre le large et découvrir l’ile de Procida, toute en couleurs, ou la célèbre Capri, avec ses plages paradisiaques.

Si vous voulez en savoir plus sur la location de bateaux à Naples, cliquez-ici.

Naples est l’une des villes les plus denses d’Europe, elle est toujours en vie, et la circulation est très difficile, pour ne pas dire impossible. De nombreux deux-roues sillonnent en zigzags les ruelles dans un vacarme assourdissant, évitant tant bien que mal les nombreux napolitains. Il faut un petit temps d’adaptation pour profiter pleinement de ce que Naples offre à ses visiteurs.

Visiter Naples est très enrichissant d’un point de vue culturel, entre le Castel Nuovo, le Palais Royal de Naples, les musées, chapelles, les souterrains et autres catacombes, vous ne vous ennuierez pas seule une minute. Et si vous visitez Naples en 2 jours, il faudra vous contenir et faire un choix restreint d’activités.

Prenez garde, visiter Naples peut-être déroutant pour celui qui voyage peu ou n’est pas un habitué des destinations très urbaines. Le visage de Naples ne pourra plaire à tout le monde : ici la beauté n’est pas la priorité, et le délabrement général freinera votre élan lors de vos premiers pas dans la ville. Ne vous fiez pas à votre première impression et donnez un sens à votre visite.

Que faire et voir à Naples

Pour comprendre la ville, il faut remonter dans le temps et s’imaginer les nombreuses couches de béton qui ont recouvert au fil du temps plus de 2000 ans d’histoire. Il y a de ce fait de nombreux sites archéologiques et visites historiques à faire dans la ville. Il suffit presque de creuser un peu le sol pour trouver un vestige.

Naples se compose aujourd’hui de différents quartiers qui s’étalent entre mer, collines et volcan :

  1. Un cœur de ville avec son centre historique
  2. Au Sud, la mer
  3. A l’Est, le Vésuve
  4. Le Nord, plus populaire et royal qui s’étend de la Sanità à Capodimonte
  5. Le Toledo, avec ses Quartiers Espagnols, et le Vomero
  6. Le quartier monumental et le Pizzofalcone
  7. Le bord de mer composé de Santa Lucia , Chiaia et Mergellina
  8. Le Pausilippe et les Champs Phlégréens

D’importants bâtiments historiques se trouvent au cœur de la ville de Naples, la Piazza del Plebiscito accueille quatre édifices : le Palais Royal, la basilique de Saint François de Paola, la Préfecture et le Palais de Salerne. Le soir, les colonnes sont illuminées et c’est sans doute le meilleur moment de la journée pour découvrir cette place emblématique de Naples.

Visiter Naples
Le Piazza del Plebiscito
Piazza del Plebiscito
Centre historique et animé de Naples

La Galerie Umberto I n’est pas qu’un lieu pour le shopping, son architecture magistrale qui n’est pas sas rappeler la Galleria Vittorio Emanuele II de Milan, ne vous laissera pas de marbre. Cet ancien lieu de la bourgeoisie est un véritable musée d’art nouveau érigé en 1891 par Emmanuelle Rocco.

Sa caractéristique première est sa grande verrière et son dôme culminant à 56 mètres, et lors de votre passage, vous marcherez sans aucun doute les yeux rivés vers le ciel plutôt qu’à regarder les nombreuses vitrines marchandes du rez-de-chaussée.

galerie Umberto I
Dôme de la Galerie Umberto I
visiter galerie Naples

Pour vous rendre à la Galerie Umberto I de Naples, dirigez-vous vers la Via Toledo et le théâtre San Carlo situés dans le quartier de San Ferdinando.

Une autre galerie, moins connue et injustement boudée, la Galerie Principe fait face au Musée National d’Archéologie de Naples. Certes plus petite, mais d’une architecture tout aussi remarquable et de jaune vêtue.

Visiter les Quartiers Espagnols de Naples

Ancien haut lieu de la bourgeoisie, et aujourd’hui de mauvaise réputation, le Quartieri Spagnoli de Naples est pourtant le cœur de la vie napolitaine, car c’est un quartier commerçant très animé, avec de nombreuses rues partiellement piétonnes et bordées de boutiques de mode et de créateurs.

De nombreuses trattorias et stands de nourriture proposent des pizzas et autres spécialités italiennes. De plus on y mange bien et sans se ruiner. Ce quartier est le plus pauvre de la ville, dont beaucoup vous diront qu’il est dangereux de s’y aventurer, mais comme toujours il suffit d’un peu de bon sens. Nous y avons passé des heures entières à photographier chaque ruelle et ses passants.

Visiter Naples
L’entrée des Quartiers Espagnols de Naples
que voir à Naples
Le chaos de Naples
Marchand ambulant, quartiers espagnols
viste de Naples
La rue Spaccanapoli

Et vous savez quoi, on s’est senti en totale sécurité, et nous avons même été invités à l’intérieur d’une maison pour contempler la vue depuis une fenêtre intérieurs. Une vrai mama nous a ouvert ses portes avec un large sourire, et ça sentait bon la cuisine. On se serait bien fait inviter à déjeuner !

Les touristes ne sont pas une cible privilégiée, car l’économie de la ville repose beaucoup sur eux, et la mafia le sait très bien. Vous aurez plus de chance de vous faire arnaquer à une table de restaurant touristique que dans ce quartier qu’il vous faut absolument arpenter !

Votre balade terminée, redirigez-vous vers le haut de la via Pasquale Scura puis empruntez la Spaccanapoli. Cette large rue qui semble couper la ville en deux vous offrira l’une des vues les plus insolites de Naples sur plus de 2 km !

Visiter Naples
Street photo Naples
Naples se prête bien à la photographie de rue
Visiter centre Naples

Les belvédères de Naples

Depuis le centre-ville, vous pouvez emprunter le funiculaire de Naples pour atteindre un belvédère où se situe le quartier du Vomero. Ce point culminant permet d’avoir une vue globale sur la ville de Naples. Pour vous rendre au Vomero, vous avez trois possibilités selon l’endroit d’où vous partez :

  • le funiculaire de Montesanto, est celui que nous vous conseillons car c’est le plus direct. Il part de la gare du même nom qui est située à l’ouest du centre historique. Cette gare est aussi desservie par le ligne 2 du metro.
  • le funiculaire central, peut être emprunté depuis le quartier monumental de la via Toledo.
  • le funiculaire de Chiaia, est situé dans le quartier du même nom, et également desservie par la ligne 2 du métro.

Le quartier du Vomero offre de superbes panoramas dont le plus proche de la station est le Castel Sant’Elmo. Deux autres offrent des points de vue intéressants : le panorama du Largo San Martino et les terrasses de la Certosa San Martino.

Visiter Naples
Belvédère Naples

Le métro de Naples

La plus belle station de métro d’Europe se trouve à Naples. Nous vous conseillons donc d’emprunter leurs lignes pour découvrir les différentes stations à l’architecture moderne se mariant avec des vestiges datant des périodes gréco-romaine ou byzantine.

La plupart de ces vestiges ont été mis au jour lors des fouilles des stations de Toledo, Hôtel de ville, université et cathédrale. Toutes ces stations de métro sont situées dans la partie sud de la ville et sont de véritables musées ouverts.

Visiter le Vésuve et Pompéi

C’est une visite incontournable lors de votre passage à Naples. Vous pouvez facilement vous y rendre en train (le Circumvesuvio) ou en bus. Faites attention aux horaires des transports que vous choisissez, le Vésuve ferme très tôt, surtout en dehors de la saison haute.

Le Vésuve est visible de presque partout depuis Naples, difficile de ne pas apercevoir ce volcan endormi depuis la chambre de votre hôtel, ou une terrasse située en front de mer. Elle attire le regard mais aussi la curiosité, et escalader ce monstre endormi est une priorité lorsque que vous visitez Naples. C’est ce même volcan qui a engloutie Pompéi, dont les ruines sont dignes d’un décors de cinéma.

Visiter le Vésuve
Vue à mi chemin du sommet du Vésuve
roche du vésuve
La roche volcanique du Vésuve
cratère vésuve
Le cratère du Vésuve

Il est possible de cumuler les deux visites en une journée. Nous avons commencé par le Vésuve, puis, après un bon repas, nous avons pris notre temps dans les ruines de Pompéi. Comptez deux à trois heures sur chaque lieu selon le monde déjà présent.

visiter Pompéi
Ruines de Pompéi
Visiter Pompéi Naples
Ruines Pompéi Naples
Visiter Naples
Amphithéâtre Pompéi Naples
Ruines Pompéi
Se perdre dans les anciennes ruelles de Pompéi
Ruelles Pompéi

Prendre le large vers les îles

Naples a un autre attrait : ses iles. Depuis le front de mer, à quelques pas du centre ville, vous pouvez embarquer sur l’un de ces ferry qui vous feront accoster sur l’ile de votre choix. C’est d’autant plus intéressant car vous aurez l’impression de visiter différentes parties de l’Italie, tout en restant à quelques brasses des côtes de Naples. Enfin, façon de parler !

Quelles iles visiter depuis Naples ?

De Naples, les iles les plus proches sont Procida et Ischia (prononcer ‘Iskia‘). L’une est toute en couleurs et l’autre, plus sauvage, propose de nombreuses sources thermales.

Pour une visite plus authentique, nous vous conseillons de visiter Procida, plus à l’écart du tourisme de masse et habitée par des familles de pêcheurs. Ses nombreuses maisons colorées en font un endroit magique et inoubliable.

Visiter Procida
Panorama de Procida depuis le sommet de l’ile.
Visiter Procida Naples
Visiter Procida Naples
Port de Procida
Vue depuis le bateau vers Procida

N’hésitez pas à vous rendre en son plus haut point afin de bénéficier d’un panorama sur l’ile et la mer, et de déjeuner de bons fruits de mer sur le port, installés aux côté des bateaux de pêches.

Plus éloignée, l’ile de Capri attire surtout la jet-set avec ses villas luxueuses et boutiques de luxe. Bien que certains points de vue sont extraordinaires, l’intérêt de visiter Capri n’est pas prioritaire lors de votre premier séjours à Naples, et il est bon de savoir qu’il est préférable d’embarquer depuis Sorrente, jolie ville côtière située au sud-ouest de l’Italie que nous vous recommandons.

Visiter Capri
Si vous avez un bateau, vous pourrez vous baigner dans les eaux limpides autour de Capri.
Visiter Capri Naples
Vue depuis le point culminant de l’ile de Capri
Visiter Capri
Les plus sportifs pourront descendre vers les criques de Capri en emprunter un escalier qui longe la falaise.

Passer 2 ou 3 jours à Naples, nos conseils

Si le temps vous manque et que vous ne pouvez consacrer que 2 ou 3 jours pour visiter Naples, prévoyez quelques heures de visite avec si possible un guide qui vous fera gagner du temps selon vos affinités et vous apprendra énormément de choses sur la ville et son histoire.

Pour une première découverte de Naples, contentez-vous de visiter Pompéi ou le Vésuve le premier jour, une matinée peut suffire. Puis arpentez les quartiers populaires de la ville à pied et en métro jusqu’à la nuit tombée. Les visites de musées, et autres souterrains vont prendre trop de temps sur le reste, à moins de faire l’impasse sur les îles.

Au deuxième jour, prenez donc le bateau pour visiter une des îles proches de Naples. Nous vous conseillons Procida. Un peu moins touristique mais d’une beauté unique et authentique. La taille et l’intérêt de l’île permet d’y passer une bonne partie de la journée sans se presser.

Si vous profitez d’un week-end de 3 jours à Naples, prenez le train jusqu’à Sorrente et passez-y la journée. L’ambiance est totalement différente et plus reposante. Cette ville côtière est une autre facette de l’Italie.

Essayez d’apprendre quelques mots Italien, nous avons remarqué que la conversation est plus facile si vous faites l’effort de communiquer, même un peu, dans la langue locale. Mais c’est une vérité valable pour n’importe quel voyage dans le monde.

Comme dans beaucoup de villes pauvres, prenez soin de ne pas suivre un faux guide, de ne pas acheter des cigarettes aux vendeurs dans la rue, et évitez de porter des objets de valeur. Ces conseils sont valables pour de nombreuses destinations touristiques, Naples n’est pas plus dangereuse que Paris !

Port de Naples
Vue sur le port de Naples
Visiter Centre Naples
Rue Piétonne de Naples – Crédit photo Pixabay

Quand visiter Naples

Naples est une destination facile et rapide depuis la France, la température est agréable toute l’année pour peu que l’on évite l’été où la chaleur écrasante pourrait bien gâcher votre séjour. Vraiment, préférez partir à Naples hors saison, même au début de l’hiver.

Prévoyez tout de même en avance votre planning et renseignez-vous sur les départs et retour des bateaux si vous souhaitez visiter une île.

Il faut quatre jours pleins pour avoir un meilleur aperçu de Naples et ses contours ou les îles. Bien qu’il soit possible de visiter Naples en 2 jours, 3 à 4 jours seront plus confortable pour en profiter pleinement.

Où manger à Naples

Visiter Naples c’est aussi déguster les meilleures pizzas du monde ! Et ce n’est pas le choix qui manque. De nombreux restaurants sont à votre disposition pour vous faire goûter toutes sortes de spécialités Napolitaines. Et si vous êtes aussi attiré par le sucré, vous ne pouvez pas passer à côté des fameuses glaces et du baba au rhum.

Selon les quartiers, la qualité et le tarif seront cependant différents. Pour éviter de vous tromper, préférez vous éloigner des lieux touristiques et les tables qui proposent une carte dans toutes les langues ou avec une liste de choix à n’en plus finir.

Nos meilleures pizzas et plats de pâtes, nous les avons savouré dans de tout petits restaurants où les locaux aiment se retrouver en famille ou entre amis. Qualité garantie et prix défiant toute concurrence ! A ce propos, n’oubliez pas qu’en Italie il y a une taxe pour les couverts non comprise sur le prix affiché.

Pour vous donnez un ordre de grandeur, une pizza coute environ 5 euros (hors taxe) et le café 1 euro. De nombreux restaurants offrent des fruits en guise de dessert.

Où dormir à Naples

Partis sur un coup de tête, nous avons choisi l’hôtel Continental qui nous semblait le plus pratique pour visiter Naples car proche de tout. Nous en avons gardé un très bon souvenir. Les chambres sont très confortables et le personnel est très serviable. À noter qu’ils ont aussi un service de navette pour l’aéroport qui est très pratique et vous fait gagner un temps précieux lorsque vous n’avez qu’un week-end devant vous.

  1. Je découvre votre site avec surprise, et suit ravi de la touche personnelle que vous apportez à celui-ci, de même que par la qualité de vos photos. Merci 🙂

  2. Bonsoir, nous partons après demain pour 2 jours et demi sur place, avez vous un conseil par rapport aux différents city pass, s’il vous plait ?
    En vous remerciant par avance.
    Cordialement.

    1. Bonjour Christine, je n’ai pas de conseils particuliers pur l’achat d’un City Pass sur cette destination, mais vous en trouverez de différents, et ce très facilement, auprès de sites spécialisés. Je vous invite à taper « city pass cote amalfitaine » dans votre moteur de recherche et vous trouverez votre bonheur.

      Bon voyage 🙂

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Send this to a friend