Circuit au Rajasthan – 2eme semaine, de Udaipur au Taj Mahal


Si vous avez lu l’article consacré à la première semaine de notre road trip au Rajasthan, vous savez déjà que l’Inde est une destination atypique. Le mode de vie indien peut dérouter, mais le Rajasthan émerveille pour de nombreuses raisons. On y découvre des citadelles perchées rappelant l’histoire guerrière, des chateaux romantiques tout droit sortis de livres de légendes indiennes, et une population multi-ethnique aux habits multicolores. La richesse culturelle et historique de la région est telle qu’il est difficile de totalement l’entrevoir en un seul voyage.

Dans le carnet de voyage précédent, nous nous étions arrêtés à Jodhpur, la ville bleue. On continue avec la partie sud du circuit au Rajasthan, de Udaipur à Agra. On a terminé notre voyage par le Taj Mahal, qui mérite à lui seul le déplacement en Inde !

Circuit au Rajasthan – 2ème semaine

  • Jours #8&9 – Les temples Jaïns de Ranakpur et Udaipur, la cité blanche sur le lac Pichola

Jodhpur – Ranakpur (3h) – Udaipur (2h). Deux nuits à Udaipur.

  • Jour #10 – Chittorgarh et Pushkar, la ville sacrée aux trois lacs

Udaipur – Chittorgarh (2h30) – Pushkar (4h). Nuit à Pushkar.

  • Jours #11&12 – Jaipur : le City Palace et le Fort d’Amber

Pushkar – Jaipur (3h). Deux nuits à Jaipur.

  • Jour #13 – Fatehpur Sikri, ancienne cité impériale figée dans le passé et Agra.

Jaipur – Fatehpur Sikri (3h) – Agra (1h30). Nuit à Agra.

  • Jour #14 – Le Taj Mahal (Agra) et retour à Delhi

Agra – Delhi (3h30). Nuit à Delhi.

Pour la partie nord du circuit, rendez-vous sur la page consacrée à la première semaine de ce road trip au Rajasthan.

circuit au rajasthan


Jour #8 – Les temples Jaïns de Ranakpur


Entre Jodhpur et Udaipur, Ranakpur est l’une des plus belles visites de ce circuit au Rajasthan. C’est un temple jaïn édifié au 15ème siècle, qui éblouit par son ampleur et sa finesse architecturale. La construction du temple principal (Adinath) affiche une complexité inouïe et démontre l’ingéniosité des artisans de l’époque. Ils taillaient le marbre avec un raffinement d’orfèvre, sculptant d’inombrables personnages dans les deux cents piliers. De l’extérieur, on voit des domes de toutes les tailles, qui à l’intérieur révèlent un design incroyable. Nous avons passé près deux heures dans ce temple, ébahis par tant d’esthétisme.

Prenez le guide audio avec lequel vous apprendrez sur le Jaïnisme. La visite devient alors une balade zen propice à la méditation …

Le saviez-vous ? Le Jaïnisme est une religion très présente en Inde.  Sans dieu vénéré, c’est plutôt un chemin spirituel qui consiste en l’abnegation, une forme de perfection de soi pour le bien de la communauté. Les notions de non-violence et de karma sont essentielles dans cette philosophie de vie. Le jaïnisme a des points communs avec l’hindouisme et le bouddhisme dans ses objectifs, mais se différencie par sa pratique au quotidien.

Avant de partir, faites le tour du temple. A l’arrière, un groupe de singes vit ici et certains se laissent observer fièrement. On peut aussi les observer depuis l’intérieur du temple (ouverture situé derrière la statue d’éléphant).

Conseil de visite:

  • La route entre Jodhpur et Ranakpur est splendide: décors verts de campagne, rizières et palmiers, villages paysans…Si vous le pouvez, organisez votre programme de sorte à faire quelques arrêts par là.
  • La visite de Ranakpur est réalisable depuis Udaipur (1h30 à 2h de route).

Jours #8&9 – Udaipur


Nous voici à Udaipur, l’une des villes les plus romantiques de l’Inde. On l’appelle aussi la cité blanche ou la ville des lacs. Udaipur se distingue des autres cités du Rajasthan : ici pas de fort, pas de citadelle, ni d’histoire guerrière. Udaipur offre une pause détente dans une architecture orientale sublime.

Le City Palace

On commence avec la visite du City Palace, l’ancienne résidence des Maharanas du Mewar. Une petite partie seulement est ouverte au public, le reste est toujours habité par l’ancienne famille royale, et une autre a été transformée en hôtel de luxe.

On en prend encore plein les yeux lors de cette visite, des portes dorées aux cours spectaculaires, de l’architecture minutieuse aux décorations intérieures restées intactes.

À noter: la visite est un parcours fléché, réalisable dans un seul sens à cause de ses couloirs et escaliers très étroits.

Le lac Pichola

Après la visite du City Palace, embarquez pour une mini croisière sur le lac Pichola. Certes très touristique, elle permet d’obtenir des vues splendides sur les rives (pour seulement 300Rs). Nous ferons aussi une escale sur l’îlot de Jag Mandir.

L’îlot de Jag Mandir

La vieille ville d’Udaipur

Cette ville est vraiment très agréable, comparée à d’autres où le bruit et la foule sont assez oppressants. Plus calme, plus jolie, on aime y flaner et photographier ses rues qui ne cessent de nous surprendre. Tout est différent de chez nous et chaque détail a son intérêt.

Nous sommes allés visiter un atelier de peinture miniature. C’est une technique très ancienne datant de l’époque des Maharadjahs. C’est l’une des spécialités de Udaipur où l’on peut observer cet art dans de nombreux ateliers.

Où manger à Udaipur ? Sur les rives du lac Fateh Sagar adjacent, le Raaj Bagh sert une cuisine indienne de qualité et jouit d’une terrasse avec vue. A l’écart du centre ville, il faut être véhiculé pour s’y rendre (en tuk-tuk par exemple).


Jour #10 – Chittorgarh


À Chittorgarh, pas de palais délicieux entouré de jardins. Non, l’intérêt est ailleurs cette fois. C’est une cité fortifiée en ruines, qui raconte une histoire guerrière bien sombre. Pendant que les guerriers, par trois fois dans l’histoire, perdaient le combat face aux assaillants, les femmes se jetaient vives dans un bûcher pour échaper à la servitude.

Le site mérite une longue halte, ne serait-ce que pour cette famille de singes qui amusent enfants comme adultes. Nous avons passé beaucoup de temps à les observer se comporter tels des humains.

La visite commence par la Tour de la Victoire, Jaya Stamba. Elle est maginifiquement décorée de figures divines, principalement Vishnou auquel l’ouvrage est dédié.

Puis on peut descendre jusqu’ à un bassin sacré, ou les Hindous viennent se purifier. Enfin, on termine par le sentier qui longe les remparts. Il fait chaud et la montée est épuisante ! Mais la vue sur l’ensemble de Chittorgarh en vaut la peine.


Jour #11 – Pushkar


Au petit matin, nous découvrons Pushkar connue surtout pour son lac sacré.  Il est bordé de ghats ou les habitants viennent se laver ou faire la lesive. C’est aussi un lieu de pélerinage où l’in vient se purifier de ses péchés.

Attention: il est interdit de marcher et photographier les ghats en étant chaussé.

Le centre ville est très animé et plein de couleurs, on se régale avec nos appareils photo ! Pushkar accueille nombreux hippies occidentaux, l’atmosphère y est particulièrement zen…


Jour #11&12 – Jaipur


Jaipur est la capitale du Rajasthan, une étape incontournable qui attire des touristes du monde entier. Avec le City Palace, le palais des vents, et le fort d’Amber, il y a de quoi s’occuper au moins deux jours (faisable en une journée si on ne se promène pas en ville).

Le Fort d’Amber

On accède au fort d’Amber à pieds par des escaliers, ou à dos d’éléphant. Personnellement nous boycottons ce type d’attraction toursitique employant des animaux. D’autres diront qu’elles créent de la richesse pour ses travailleurs, à vous de décider…

Depuis le fort, la vue sur la ville de Jaipur est imprenable. Au pied du fort, un lac artificiel enferme un jardin verdoyant.

Pour la visite du fort d’Amber, prévoyez environ 3h, le site est immense.

Le Palais des Vents

Jaipur est aussi très célèbre pour son Palais des Vents, le Hawa Mahal. Depuis les terrasses des cafés en face du bâtiment, la prise de vue est parfaite ! Préférez le matin, car en fin de journée nous avions le soleil de face. Nous n’avons pas visité l’intérieur, sans doute la vue du dernier étage en vaut la peine.

La façade du palais des vents est assez fantaisiste, de rouleur ocre et habillée de loges recouvertes de demi-domes. Les vitres muticolores illuminent l’édicifice.

Le centre ville de Jaipur

On doit bien avouer que nous n’avons pas vraiment aprécié la ville de Jaipur. Elle est extrémement bruyante, il y a foule sur les trottoirs et sur la route, l’atmosphère est assez oppressante. Faites le tour de la ville en tuk-tuk si vous voulez avoir un bon aperçu. Prenez-le depuis le City Palace, et il vous déposera au Palais des vents. Vous finirez à pieds mais ne vous arrêtez surtout pas, au risque de vous faire alpaguer par les nombreux vendeurs de rue.


Jour #13 – Fatehpur Sikri


Entre Jaipur et Agra, la cité de Fatehpur Sikri constitue une belle halte (hormis le soleil écrasant en milieu de journée…). C’est un ensemble de palais et d’une mosquée, construits au 16ème siècle par le Grand Moghol Akbar.


Le Taj Mahal


Le Taj Mahal pourrait être l’unique raison d’un voyage au Rajasthan. C’est la septième merveille du monde, et il mérite le titre.

Cette immense mausolée blanc a été construit au 17ème siècle par l’empereur Shah Jahan pour sa défunte épouse: un tombeau jardin aussi gigantesque que son amour pour elle sans doute.

Après avoir franchi l’immense porte de grès rouge, le Taj Mahal apparaît dans la lueur blanche du matin. Le mausolée est bati sur un gigantesque promontoire au fond d’un jardin au tracé géométrique. Les bassins au fond turquoise reflettent parfaitement son architecture tels des miroirs. L’un des batiments les plus photogéniques qu’on ait jamais vu !

N’oubliez pas de vous promener dans les jardins, d’autres vues sur le Taj Mahal dans la verdure apparaissent. Et de nombreuses perruches vertes animent les allées.

Face au Taj Mahal, une grande mosquée rouge est tout aussi grandiose.

Nos conseils pour visiter le Taj Mahal

Admirer le Taj Mahal se mérite ! Si vous voulez profiter de cette lumière douce et de la vue dégagée autour du mausolée, pas d’autre choix que de se lever tôt, très tôt. Le site ouvre au lever du soleil, commencez à faire la queue une heure avant au moins. Nous étions dans la file à 5h15, et nous n’étions pas les premiers. Mais les quelques personnes devant nous dans l’immensité des jardins ne nous ont pas gâché le plaisir des yeux.

On peut entrer sur le site par deux côtés, la « western gate » et la « east gate ». Nous sommes arrivés par l’entrée est, avec un premier trajet en navette, puis environ 5 min à pieds.

N’emportez pas de sac, vous éviterez ainsi les fouilles. D’autant plus que nombreux objets sont interdits (batteries, nourriture…). Emmenez le strict minimum dans une petite pochette.

Prévoyez de l’anti-moustique, ils sont voraces à l’aube.

L’entrée coûte 1000Rs. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel du Taj Mahal.

Le fort D’Agra

Le fort d’Agra est également classé au patrimoine mondial de l’Unesco et il témoigne de la puissance de l’empire Moghol au 17ème siècle. On accède à l’immense enceinte rouge par une grande porte.

Hormis son attrait propre, visiter le fort d’Agra offre une jolie vue sur le Taj Mahal. Si l’atmosphère n’est pas trop brumeuse, le spectacle est magique.

Hormis son propre attrait, l’intérêt de la visite du  fort d’Agra est la vue sur le Taj Mahal. Si l’atmosphère n’est pas trop brumeuse, le spectacle est magique.

Le guide Vert Michelin du Rajasthan

guide vert michelin rajasthan

Epinglez l'article !

Pinterest Circuit Rajasthan

2 Commentaires

Nastasia de Mes Carnets Photographiques
Reply 09/10/2018

Que de belles photos comme je les aime ! Ca me rappelle de bons souvenirs, on a pas fait exactement le même itinéaire (on avait un mariage à Amristar, si vous voulez jeter un oeil : ) http://mescarnetsphotographiques.nastasiapeteuil.com/au-pays-de-ghandi)
En tout cas, merci pour tous ses conseils pour notre prochain voyage dans ce pays merveilleux et constrasté!

    Stéphanie Junak
    Reply 09/10/2018

    Merci Nastasia :-) Je viens de lire ton carnet de voyage, ça doit être une belle expérience le mariage indien ! ils ont l'air de savoir faire la fête. J'aime beaucoup tes photos de rue en tout cas, et les indiens sont tellement photogéniques !

Participer

Adresse email anonyme. Mais requis *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.