Réussir ses photos de voyage en plein soleil


Réussir ses photos de voyage en plein soleil n’est pas chose aisée. Pour les photos d’extérieur, tout photographe sait qu’il est préférable de planifier ses prises de vue tôt le matin ou en fin d’après-midi. Ces heures magiques, nous dit-on, seraient les seules qui vaillent la peine d’être photographiées. Faut-il alors faire l’impasse sur des photos parce qu’on a toujours entendu dire qu’il fallait éviter d’en prendre aux heures où le soleil est le plus haut dans le ciel ?

Non ! Quand on voyage, il est compliqué d’être sur un spot au moment du lever ou du coucher du soleil pour plein de (bonnes) raisons : la distance, l’organisation, le planning, la logistique, etc. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’on voyage en famille, pas vrai ?

Oui, mais alors, comment fait-on pour réussir ses photos en plein soleil et en tirer le meilleur parti ?

1. Faites avec le soleil

Plutôt que de fuir le soleil, utilisez-le pour ajouter un intérêt visuel à votre composition. La technique n’est pas très compliquée, mais elle nécessite quelques essais (et donc des ratés) avant d’arriver à un bon résultat.

Réussir ses photos de voyage en plein soleil

Prendre un bâtiment en étant face au soleil n’est pas chose impossible. C’est même parfois recommandé.

Commencer en sélectionnant une très petite ouverture telle que f/22. Puis, tout en regardant dans le viseur, placez-vous de manière à ce qu’un objet occulte quasiment entièrement le soleil. Il ne doit pas être complètement caché, ajustez donc votre visée pour trouver l’angle optimal.

Quand il ne reste que quelques rayons de lumière, déclenchez ! Les résultats peuvent être tout à fait spectaculaires et si en plus vous avez de subtiles notes de flare coloré, l’effet est garanti.

2. Laissez votre objectif grand-angle dans le sac

Réussir ses photos de voyage en plein soleil

Toits Andaloux – Ronda – Espagne

Avec le fort contraste que provoque le soleil à midi, il est difficile d’obtenir des détails dans le ciel tout en exposant correctement un premier plan. Plutôt que de recourir à de multiples prises de vue, profitez de l’occasion pour simplifier votre composition. Est-ce qu’un ciel extrêmement lumineux vaut vraiment la peine d’être ajouté à la scène globale ? Si ce n’est pas le cas, rangez donc votre grand-angle dans votre sac et montez plutôt un téléobjectif court.

Avant de déclencher, vérifiez les quatre coins du cadre et évitez toutes les zones lumineuses indésirables. L’œil humain ayant tendance à se concentrer sur les zones plus claires en premier, vous éliminerez ces distractions et la composition de la photo deviendra plus évidente. Rappelez-vous qu’avec un téléobjectif, si vous n’utilisez pas de trépied, il faut opter pour une vitesse d’obturation plus rapide pour empêcher les flous de bougé (vitesse supérieure à 1/100s) . À de forts niveaux de zoom, les moindres petits mouvements de l’appareil pendant la prise de vue deviennent plus perceptibles. Le plus simple pour s’en rappeler et de régler sa vitesse au moins égale à sa focale. Par exemple, sur vous zoomer à 150 mm, évitez les prises de vue en dessous de 1/150e de sec.

3. Faites des photos en pause longue avec un filtre de densité neutre.

Réussir ses photos de voyage en plein soleil

Un filtre ND et un trépied, deux outils indispensables pour réussir des photos de voyage bluffantes

Croyez-le ou pas, vous pouvez faire des expositions longues, même par une belle journée ensoleillée. L’astuce est d’ajouter un filtre de densité neutre dans votre sac. Ces filtres ND servent à couper une grande partie de la lumière lui évitant de pénétrer dans l’objectif.

En ajoutant un filtre ND, vous pouvez garder l’ouverture et l’ISO identiques, mais diminuer de manière importante la vitesse d’obturation jusqu’à 4 secondes. Cela va créer cet effet duveteux sur l’eau. Effet d’habitude réservée à des situations de faible lumière. Notre conseil : le filtre ND variable de Marumi.

4. Utilisez un filtre polarisant

Réussir ses photos de voyage en plein soleil

Avec un filtre polarisant, le ciel retrouve son bleu profond

Si vous ne passez que très peu de temps sur un site ou un endroit éloigné et que vous voulez absolument revenir avec de belles images de votre voyage, essayez de privilégier dans la mesure du possible, le milieu d’après-midi pour vos visites. L’outil le plus efficace sera alors un filtre polarisant circulaire. Certains ne seront pas d’accord, mais pas besoin d’acheter un filtre haut de gamme. Un modèle de chez Hoya ou Tiffen sera tout aussi efficace à condition de le choisir circulaire. Avec celui-ci, un ciel bleu pâle retrouvera son bleu profond. Et c’est encore mieux si le ciel est parsemé de nuages.

De plus, comme nous vous l’expliquons dans notre article Réussir ses photos par temps nuageux, le filtre polarisant permet de supprimer les reflets dans l’eau et les vitrines.

Attention, cependant il est facile de pousser l’effet du filtre un peu trop loin. Comme astuce, je recommande de trouver la polarisation max (celle où le ciel bleu sera le plus sombre), puis réduisez légèrement l’intensité de l’effet pour un résultat plus naturel.

Vous voilà armé de 4 astuces qui vous permettront d’améliorer vos prises de vue à midi. Si vous avez d’autres conseils pour réussir ses photos de voyage en plein soleil, partagez-les avec nous dans les commentaires !

  • Envoyer cet article à un ami

VOUS AIMEREZ AUSSI

ameliorer ses photos en ville
8 astuces simples pour réussir ses photos en ville
27 April, 2016

1 Avis

Marion
Reply 06/07/2016

La magie du filtre polarisant <3
Super cet article encore, je crois que cette section "conseils photos" est faite pour moi !

Participer à la discussion

Votre email ne sera pas publié *