Photographier Ségeste et la Vallée des Temples


Photographier Ségeste et la Vallée des Temples en Sicile.

Lors d’un voyage en Sicile, On se devait de visiter les sites de Ségeste et de la Vallée des Temples, vestiges de deux anciennes cités grecques extrêmement bien conservés. Une fois sur place, on voulait réaliser des clichés originaux de ces deux sites, qui ne soient pas les mêmes que le touriste lambda.

Mais photographier un site historique n’est pas chose aisée. Mettre en valeur de vieux monuments en défiant l’afflux touristique et la lumière, souvent dure, est une problématique à laquelle le photographe voyageur se confrontera souvent.

Voici comment on a photographié les temples de Ségeste et de la Vallée des Temples.

Avec l’expérience, on a pu constater que l’orientation de la lumière en photographie est généralement l’élément principal qui donne un cachet à nos photos de voyage. L’heure à laquelle vous prenez vos photos est donc un élément important à prendre en compte. Et dans ce cas précis, c’est encore une fois vrai.

Pour pouvoir éclairer de la meilleure manière possible les vestiges des sites historique de Ségeste et de la Vallée des Temples, il faut donc choisir le bon moment. Autrement dit, bien choisir l’heure de sa visite, car c’est la position du soleil dans le ciel qui va éclairer et donner un réel impact sur vos images.

Aussi, on vous conseille de vous rendre sur les lieux tôt le matin ou de faire en sorte d’être encore sur place au moment de la fermeture du site. Souvent, celle-ci coïncide avec le coucher du soleil.

Pourquoi faut-il photographier tôt le matin ou en fin de journée ?

Bien choisir ses horaires de prises de vue apporte plusieurs avantages :

  • Vous obtenez une superbe lumière bien dorée et chaude.
  • Le ciel offre un dégradé plus contrasté.
  • Le soleil est au plus bas au levé et au coucher, ce qui vous permet de placer des ombres plus légères et d’obtenir un meilleur relief.
  • Les sites touristiques sont moins encombrés de hordes de touristes.

Bien se placer pour prendre une photo :

S’il y a une chose qu’il faut éviter, c’est bien de vous placer là où tout le monde se place. Ce n’est pas parce que tout le monde prend sa photo de cet endroit que c’est forcement le meilleur. Et puis, pourquoi faire la même photo que tout le monde? Prenez le temps d’observer, après tout vous êtes vous aussi en vacances ! Profitez du lieu et vos idées de cadrage n’en seront que plus nombreuses.

Tournez autour de votre sujet. Trouvez votre angle pour avoir la meilleure perspective, le meilleur éclairage, le moins de monde, un meilleur arrière ou premier plan, etc. Prenez votre temps et ne shootez pas à la va-vite. Prenez LA photo …

On vous a toujours dit de photographier dos au soleil ? Prenez donc votre monument avec le soleil pleine face. Vous verrez, vous obtiendrez des résultats étonnants! Une chose que vous devez comprendre c’est que lorsque vous choisissez votre angle de prise de vue, vous choisissez aussi l’orientation finale de la lumière sur votre sujet.

Photographier Ségeste et la Vallée des Temples en Sicile

Temple de la Concorde – Vallée des Temples – Photographier un bâtiment en contre-jour peut créer la surprise

Photographier Ségeste et la Vallée des Temples en Sicile

Temple de Ségeste – Bien orienter la lumière sur son sujet pour améliorer les reliefs

Comment bien composer sa photographie

Introduire un premier plan à sa composition est souvent utile. Cela permet de situer votre sujet dans son contexte, de lui donner toute son importance et évite d’avoir une photo plate, sans profondeur. Cette méthode est également utilisée dans le cinéma. Vous devez indiquer une direction de lecture. Que ce soit de bas en haut ou de gauche à droite, l’oeil doit aller d’un point à l’autre. De cette manière, votre lecteur aura l’impression de se déplacer dans votre image.

Pour cela, l’utilisation de la règle des tiers est très utile. Mais rien de vous empêche d’aller à contre-emploi des règles.
Sur les deux exemples ci-dessous, on voit tout de suite l’importance d’avoir un premier plan. Notre regard s’attarde alors sur toute l’image et donne un meilleur aspect des lieux. L’éloignement du premier plan importe peu, le but étant de donner une profondeur à la photo. Bien sûr, ne perdez pas de vue que chaque plan doit être utile et qu’il faut bien choisir sa profondeur de champ.

Photographier Ségeste et la Vallée des Temples en Sicile

Temple de Ségeste – Composer une image avec un premier et un second plan

Photographier Ségeste et la Vallée des Temples en Sicile

Temple d’Héra – Vallée des Temples – Rendre dynamique la lecture d’une photo en donnant différentes directions

J’espère que cet article vous aidera à bien photographier les sites historiques de Ségeste et de la Vallée des Temples et à comprendre l’importance de la lumière sur vos photos de voyage. Vous pouvez bien sûr vous en inspirer pour d’autres sujets. L’inspiration est importante en photographie. Dans tous les cas, être observateur et patient. Parfois il suffit d’une minute de plus pour avoir un tout autre résultat !

Et vous, qu’auriez-vous fait à notre place ?


INFOS PRATIQUES :
Office du tourisme
Wikipedia

  • Envoyer cet article à un ami

Participer à la discussion

Votre email ne sera pas publié *